Comment choisir entre une installation simple et double vitrage ?

Afin de renforcer la performance de l’isolation thermique et phonique de votre habitat, la pose d’un simple ou double vitrage s’avère une solution très pratique. Quelle est la différence entre un vitrage simple et double ? Et comment choisir entre les deux ?

Vitrage double

Comme son nom l’indique, le double vitrage est composé de deux vitres superposées l’une sur l’autre tout en laissant un vide d’air dont la largeur varie en général entre 6 et 16 millimètres. En installant un double vitrage, vous bénéficiez d’une bonne étanchéité ainsi que de l’absence de ponts thermiques et bien d’autres avantages.

L’installation du double vitrage

La pose du double vitrage est plus complexe par rapport à celle du simple vitrage. Pour cela, il est préférable de faire appel au service d’un professionnel expert afin d’assurer une pose minutieuse et un travail bien réalisé. Vous pouvez contrôler le travail de ce spécialiste en vérifiant les éléments suivants : la bonne installation de vitres et de cadre, l’absence de ponts thermiques, la bonne aération des pièces équipées du double vitrage…

Il est bien de savoir que l’installation du double vitrage auprès d’un professionnel tel que l’entreprise ASSISTANCE RENOV, vous permet de bénéficier des aides financières, comme le taux de TVA réduit.

Les avantages du double vitrage

Le remplacement de l’ensemble de vos fenêtres par un vitrage double offre des meilleurs résultats, mais il demande bien évidemment des travaux de rénovation plus coûteux. Le double vitrage vous offre une durabilité, un peu d’entretien et de bonnes performances acoustiques et thermiques pendant une période de dix ans.

Vitrage simple

Le simple vitrage est composé d’une seule couche de verre. Il se présente sous la forme d’une plaque de verre avec une épaisseur de 4 à 6 millimètres, mais elle peut aussi être plus épaisse. En ce qui concerne le niveau d’isolation, le vitrage simple a des performances assez faibles par rapport à celles du double vitrage. Mais pour faire le bon choix, il est conseillé de bien vérifier l’indicateur de la qualité isolante d’une vitre. C’est un coefficient de transmission thermique noté Ug pour les vitres (“g” comme glass) : plus ce coefficient est bas, plus le vitrage concerné est plus isolant. Malgré l’inconvénient de l’isolation et de l’étanchéité, le vitrage simple a l’avantage d’être peu onéreux et d’assurer un bon apport solaire ainsi qu’il possède une installation simple et rapide.

En somme, il est recommandé d’installer un double vitrage au lieu du simple, car les nouvelles règlementations thermiques insistent sur la garantie de la bonne performance thermique des logements.